Usine Végétale, Dynamique Associative et Entrepreneuriale

Cette fois-ci, nous vous embarquons vers la commune de Fieu. Une commune de 527 habitants située au sud-ouest de la France, dans le département de Gironde. Nous vous faisons découvrir un tiers-lieu fédérant quatre associations  autour d’une dynamique à la fois associative et entrepreneuriale : l’Usine végétale. 

Historique de l’Usine végétale

Fraîchement diplômé de l’Ecole d’Architecture de Bordeaux, Clément Garnung co-créa en 2012 l’association “Cargo 209” pour promouvoir l’échange interculturel du locale (Bordeaux-France) à l’international (Sénégal et Canada). Une association  qui œuvre pour la recherche artistique et universitaire. L’équipe du Cargo 209 s’est vite aperçue de la limite financière de ce modèle d’intervention, qui se focalise uniquement sur l’aspect culturel du développement. C’est ainsi qu’à partir de 2015, l’Usine Végétale décida d’élargir son champ d’action autour de 5 piliers entre autres : se loger, se nourrir, se cultiver, s’éduquer et rester connecter. Ainsi, trois nouvelles associations viennent se greffer à Cargo 209 pour piloter ces initiatives notamment : l’Usine 209, la Cantine 209 et le SEM 209.

Choix du tiers lieu

L’équipe de l’usine Végétale a mené en 2015/2016, un diagnostic dans la commune de Fieu où il identifia un local vacant qui, initialement était construit pour abriter un musée d’écriture puis une plateforme de formation de pôle emploi. “Nous avions trouvé que le local répondait parfaitement à notre projet alliant à la fois une dynamique associative et entrepreneuriale.” (Clement). Ainsi, des démarches administratives sont entreprises auprès de la Communauté d’agglomération libournaise. Celle-ci donne un avis favorable pour la transformation de ce local en tiers-lieu.

Tiers-lieu de l’Usine Végétale

Ce tiers lieu est aujourd’hui animé  par 3 associations et trois groupements d’entrepreneurs.

Différentes Associations de l’Usine Végétale

Usine 209

L’usine 209  est l’association mère de l’Usine végétale. « Elle est le socle, maillon juridique et administratif qui œuvre à la structuration de l’ensemble»[1]. Elle a pour mission de coordonner toutes les activités du tiers-lieu entre autres : l’achat de terres agricoles, les locations des espaces, la réhabilitation de local, etc. Elle est aussi chargée de la gouvernance du tiers-lieu à travers son conseil d’administration qui regroupe des différentes associations: Cargo 209, Cantine 209, le SEM 209 ainsi que les trois pôles d’entreprises.Ces 4 programmes d’actions sont :  la gestion du tiers lieu, Organisme de formation sur les metier de la transition, Plateforme d’accompagnement des porteurs de projets ECLOSION et  développement territorial sur l’agro-écologie, l’éco-construction et le service et numérique

Cargo 209 :

Première association de l’Usine végétale créée en 2012, elle s’occupe de la programmation culturelle du tiers-lieu à travers la production des œuvres artistiques. Elle fait la promotion d’échanges interculturels en diffusant les œuvres artistiques et en croisant les différentes cultures et savoirs du monde.

Toutes disciplines confondues, l’art est placé comme objet indispensable de réflexion. Il s’agit de reconsidérer l’artiste comme penseur et l’art comme expression de la condition humaine. Les projets participent à une dynamique de circulation des idées et du savoir au moyen d’actions directes avec les populations : créations participatives, ateliers, visites d’expositions sensibilisatrices, tables rondes, colloques et débats. Ainsi, en additionnant expression citoyenne, recherche universitaire, production artistique, diffusion mais aussi action de recherche et développement, les échanges visent à placer l’art comme vecteur d’échanges entre populations et les instances décisionnaires[2]. 

Œuvre Artistique « métaphore de la rencontre »

Cantine 209

La Cantine 209 est une association qui vient se joindre à l’Usine Végétale à partir de 2017. Elle s’engage pour une alimentation saine des produits locaux par le biais d’un jardin pédagogique, qu’elle a mis en place. Elle accompagne les maraîchers sur les techniques de cultures légumières et fruitières tout en sensibilisant les habitants à l’alimentation saine.  Un restaurant a été mis en place en 2020, alimenté uniquement  par les produits locaux et biologiques issus du jardin pédagogique.  Un café associatif est aussi mis en place pour l’animation du tiers lieu à travers diverses activités notamment : des conférences, ciné-débat, etc. « Le café restaurant associatif concourt à la vie quotidienne du lieu en mettant en place des activités diverses qui contribuent à créer du lien. Ces activités s’ouvrent de plus en plus vers l’épanouissement personnel et le bien-être (yoga / média yoga / aromathérapie, etc.)»[1].


[1] Idem

Jardin pédagogique

Stratégie de développement économique  

Dans l’objectif de renforcer sa stabilité économique et ainsi pouvoir financer ses projets, l’Usine végétale crée trois groupements d’entrepreneurs organisés en pôle :

Le pôle Éco-construction est une agence d’architecture qui a pour projet en cours, la réhabilitation d’un gîte dans la commune de Fieu. Le pôle éco-construcion anime des ateliers et des formations aux particuliers sur l’autonomie énergétique, à l’instar des chauffages à base d’énergies renouvelables ; organise aussi des ateliers sur des techniques d’écoconstruction afin de renforcer la résilience écologique et développer ainsi, un comportement responsable vis-à-vis de l’environnement ;

Le pôle Agro-écologie oriente ses actions sur les techniques d’agriculture durable. Ainsi, l’Usine végétale a racheté 10 hectares sur la commune pour mener à bien ses activités. En effet, ce pôle a pour mission d’accompagner les collectivités territoriales dans leurs projets agricoles notamment les aider à identifier les terres agricoles fertiles, le montage de projets, etc. Il forme aussi les maraîchers sur les techniques d’agriculture intensive et/ou durable.

 « L’Usine végétale remet en cause l’agriculture conventionnelle comme source de désertification et de conséquences négatives sur le sol mais aussi les cours d’eau et l’air »[1]. 


[1] https://usinevegetale.fr/nos-associations/sem-209/

Produits maraîchers du jardin Pédagogique

Enfin, le pôle service et numérique  assure le service numérique notamment  le 4ème pilier « rester connecter ». En effet, les principales prestations de service de ce pôle sont articulées autour de : création de contenu vidéo et de contenu photographique à des fins publicitaires…


[1] https://usinevegetale.fr/nos-associations/cargo-209/

[2] https://usinevegetale.fr/nos-associations/cargo-209/

Abdalmadjit Ali Ahmat.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s