Le cinéma de Nannay

Nannay, commune de 120 habitants du département de la Nièvre en Bourgogne-Franche-Comté, est un village qui a su maintenir un cinéma dans son bourg.

En juillet, le Collectif est allé à la rencontre de Bernard Seutin, adjoint au maire de Nannay, président du comité des fêtes du village, fondateur du ciné-club de Nannay et président du festival « Les Conviviales ».

Car effectivement, Nannay ce n’est pas qu’un cinéma. C’est aussi un festival de films qui a lieu tous les étés, au mois d’août, sur 11 jours et qui fêtera sa 18èmeédition cette année.

A travers le témoignage de Bernard Seutin, nous apprenons à découvrir des habitants et une commune qui souhaite démontrer que : « même dans un petit village on peut prendre la parole dans le champ culturel et social, lutter contre les idées reçues qui veulent que les campagnes soient réduites à des zones sans vie où ne régnerait que l’ennui; et qui ne sauraient être à la hauteur de ce qui peut être proposé dans le contexte citadin ». (extrait du site internet « Ici Nannay – présentation des Conviviales).

1 – Origines du projet

Il y a un peu plus de 45 ans, Bernard Seutin décide, avec une bande de copains, d’organiser une projection dans une salle mise à disposition par la mairie. 150 personnes viennent à cette séance. Cela leur donne l’idée de créer le ciné-club de Nannay.

L’objectif était de créer un lieu où les habitants du village puissent se rencontrer, échanger et partager un moment convivial.

A l’époque, le père de Bernard Seutin était maire. Il leur a proposé de présenter leur projet devant le conseil municipal. Même si les élus ne voyaient pas à l’époque l’intérêt de ce projet, ils leur ont mis à disposition une salle dans l’ancienne école du village. Les municipalités qui ont succédé ont laissé œuvrer dans ce sens.

2 – Le cinéma de Nannay

Aujourd’hui la salle, jouxtant la mairie, abrite 63 fauteuils de cinéma, rachetés à bas prix (5 francs l’unité à l’époque) lors de la liquidation d’un cinéma à la Charité-sur-Loire. La salle a été entièrement aménagée par des bénévoles, avec une petite aide de la mairie, notamment pour la réalisation des portes de secours et entrées.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_5ec

Le cinéma de Nannay accueille 4500 à 5000 spectateurs sur l’année.

Chaque semaine le cinéma propose deux séances : une séance grande public et une d’art et d’essai. Il y a aussi quelques séances pour les scolaires en semaine.
Ce sont souvent les films d’art et d’essai qui fonctionnent le mieux.

Le cinéma fonctionne avec un circuit « PANORAMIC », situé dans l’Yonne, mais qui intervient dans les départements de la Nièvre, avec deux points de projection, l’Yonne et la Côte d’Or. Dans la Nièvre il y a une trentaine points de projection, gérés par une autre association. Le circuit fonctionne avec une billetterie CNC (Centre national du cinéma et de l’image animée) dont le tarif est choisi par l’association qui gère le circuit. Les films sortent 5 semaines après leurs sorties en salle.

L’association de ce territoire est composé de 4 salariés dont un temps partiel chargé de la communication. Il y a aussi 2 salariés à temps partiel pour les salles de la Côté d’Or.
Le syndicat rachète des petites salles dans des communes rurales car la municipalité n’a plus la capacité ou le projet de les conserver. C’est le cas, par exemple, à Ouroux-en-Morvan où deux salles vont être ouvertes.

Sur Nannay, Bernard Seutin essaye au maximum de gérer les séances pour ne pas avoir à faire venir un projectionniste à chaque séance et ainsi réduire les coûts.

C’est un lieu clé du village et pour les villages autour. Le cinéma le plus proche étant à la Charité-sur-Loire, à 17km.
Cette salle est un lieu où l’on peut se retrouver, profiter d’une vraie séance de cinéma et qui fait pleinement partie de la vie culturelle du territoire.

Malgré cela, quelques difficultés existent. Bernard Seutin regrette de ne pas réussir à sensibiliser toutes les populations du village au monde du cinéma. Par ailleurs, actuellement, il est difficile de mobiliser des bénévoles pour reprendre la gestion du lieu par la suite. Enfin les normes imposées par les contrôles de sécurité obligent aujourd’hui le comité des fêtes à devoir changer les fauteuils qui ne sont plus aux normes incendie. Le coût d’un fauteuil de cinéma aujourd’hui s’élève à 300€ l’unité, soit 25000€ pour la totalité des fauteuils de la salle. Ceci est impossible pour le moment par rapport à la taille de la ville. Il faudra les changer petit à petit.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_5e2

3 – Le festival « Les Conviviales de Nannay »

En 2000, Bernard Seutin et d’autres bénévoles du ciné-club décident de créer un festival de films sur la commune. Le festival se compose « : d’une programmation internationale de courts, moyens et longs métrages, documentaires, fictions, animations, sur le thème «images du monde rural» mais aussi sur «art et nature». »(extrait du site internet « Ici Nannay – présentation des Conviviales). Des temps de rencontre avec des réalisateurs et des artistes, du théâtre, de la musique, de la poésie et des expositions viennent aussi compléter la programmation du festival.

Le festival dure sur 11 jours en 2 temps :
– un week-end de projections itinérantes, « hors les bois », dans la communauté de communes de « Loire, Nièvre et Bertranges ».
– une semaine d’installation dans la commune de Nannay, à partir du samedi d’après avec des projections, concerts, pièces de théâtres…

En parallèle, sur ces deux semaines des artistes s’installent en résidence pour créer une œuvre contemporaine.
Un concours de scénario est aussi organisé avec une bourse d’aide à l’écriture de 5000€ pour le lauréat.
Les projections sont parfois suivies d’une discussion avec le réalisateur qui vient parler de son film.

Sur la semaine on peut compter en moyenne 4000 spectateurs et sur les projections itinérantes entre 120 et 160 personnes par projection.

A chaque fois, il est proposé la projection d’un court-métrage et d’un moyen/long-métrage avec un verre offert à la fin pour 4€ par séance en tarif plein ; 2,5€ avec un abonnement ; 2€ pour les habitants de Nannay et les adhérents du ciné-club et gratuit pour les moins de 16 ans.

Le festival est partenaire d’autres festivals autour de la ruralité ou du cinéma, comme par exemple le festival « Festi’Vache » à Saint-Martin-en-Haut vers Lyon. Certains films sont projetés dans les 2 festivals. Les membres de Festi’Vache participent au jury des Conviviales pour l’artiste contemporain et le lauréat part l’année d’après chez eux. Ils participent aussi au jury du concours de scénario et accueille le lauréat l’année d’après pour une résidence d’écriture.
Un échange de produits locaux se fait aussi pendant chacun des festivals.

L’organisation du festival représente un budget de 50000€ environ. Il est financé par la DRAC (Direction régionale des affaires culturelles), la Région, le Département, la Communauté de communes de « Loire, Nièvre et Bertranges », la commune, les annonceurs pour la programmation et la participation financière des festivaliers.

Pendant le festival, 35 à 40 bénévoles se mobilisent afin de filer un coup de main à la billetterie, accueillir les artistes chez eux, installer et démonter le matériel, gérer la buvette… A l’année, ils sont environ 15 bénévoles dont 5 à 6 très actifs. Ce sont principalement des habitants de la commune ou des communes aux alentours.

« On a une autre ambiance {pendant le festival}, on crée des liens car il y a des gens d’autres villages qui viennent. Des gens qui ne se connaissent pas apprennent à se connaître. Ils font d’autres choses ensemble après car ils se sont rencontrés là, pendant le festival. » (Bernard Seutin)

Malgré une baisse des subventions, le festival continue d’attirer du monde et être un moment fort du territoire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s